Top 3 des assurances obligatoires pour une entreprise

Les indépendants et les entrepreneurs savent que créer une entreprise implique des noms et des responsabilités qui s’inventent et s’assument. Afin de s’engager pour l’avenir de l’entreprise, il est essentiel de souscrire une bonne protection d’assurance qui apporte sécurité et stabilité à l’entreprise. Quelles sont les assurances obligatoires ?

Assurance de responsabilité civile.

L’assurance responsabilité civile est généralement obligatoire. Généralement, l’obligation est déterminée par l’activité professionnelle. Par exemple, les professionnels de santé, du fait de l’activité qu’ils concernent, doivent souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle.

Même si c’est obligatoire pour le centre, c’est absolument consensuel de l’employeur pour le public. Cette assurance est obligatoire pour les professionnels suivants : agents de santé travaillant dans des cliniques privées, avocats, courtisans d’assurance, intermédiaires financiers, administrateurs d’insolvabilité, entreprises curatrices d’ascenseurs, entre autres professions.

Il doit également être trompé par les employés qui disposent de lieux dans lesquels sont proposés des divertissements ou des activités récréatives, tels que cinémas, auditoriums, théâtres, cirques, salles de concert, jeux stables, zoos, arcades, centres de loisirs divertissement, cybersalles, complexes sportive, gymnases, bowlings, supermarchés, restaurants, bars ou cafés.

De même, les sociétés de transports publics collectifs, les sociétés de transports scolaires, les agences de voyages, les promoteurs festivals de tauromachie et les promoteurs de spectacles pyrotechniques, entre autres, doivent également avoir ce type d’assurance .

Assurance d’accident

Les entreprises avec les travailleurs sont dans l’obligation de contacter une assurance contre les accidents du travail. Le coût de cette assurance dépend du nom des travailleurs, du capital assuré et, surtout, de l’activité de travail acquise.

Cette assurance est intimement liée à la convention collective de l’entreprise puisqu’elle est celle de la couverture et de l’indemnisation que l’assurance doit couvrir en cas d’accident. Le secteur sera très important dans la détermination de l’attribution de l’assurance même s’il est nommé comme travailleurs dans l’entreprise et le capital assuré. L’assurance accident couvre les accidents, l’invalidité permanente ou le décès du travailleur.

Assurance décennale

Une autre assurance obligatoire qui affecte le secteur de la construction est l’assurance dite décennale. Cette assurance offre une garantie de 10 ans aux propriétaires neuf contre les chantiers. Tous les véhicules qui affectent l’activité commerciale doivent convenablement être assurés, soit de manière indépendante (comme les voitures, motos, camions, etc.), soit au sein de l’activité elle-même (comme les taureaux de levage et autres machines d’entrepôt).

Dans la rubrique véhicule, il faut également inclure les véhicules industriels. La rubrique assurance obligatoire comprend l’assurance permanente, qui affecte directement la construction. Cette assurance doit être accompagnée d’une garantie décente pour les acquéreurs des appartements ou des emplacements.